Prise de poids et manque de sommeil

sommeil et perte de poids

 » Le Sommeil » est le sujet de l’événement inter-blogueurs de la Team Passion Gagnante.Team passion Cette première édition est  organisée par Alexandre Vienne du blog réflexe forme et santé . Vous pouvez lire ici son article sur  « le sommeil » . Voici ma contribution à cet événement.

SommeilBien dormir, c’est vital !

Pourtant selon l’INVS (Institut National du Sommeil et de la Vigilance), une personne sur quatre souffre de trouble du sommeil. Et un manque de sommeil peut avoir un impact important sur la prise de poids.
Plusieurs études menées en France et en Amérique du nord ont montré le lien entre la qualité, le manque de sommeil et la prise de poids.
Dormir seulement 4heures augmenterait de 75% le risque de devenir obèse.

 

Que se passe-t-il quand on dort ?

Le sommeil peut être assimilé à une période de « jeûne » puisque c’est une période pendant laquelle on ne mange pas. Les cellules adipeuses (vous savez, celles que vous voulez voir disparaître !) sécrètent alors une hormone appelée la leptine qui est l’hormone de la satiété donc, on n’a pas faim. Ça tombe bien vu qu’on dort 😉
A l’inverse, en état de veille, l’estomac sécrète la ghréline qui est l’hormone qui stimule l’appétit.
Vous commencez à voir où je veux en venir ? Si vous êtes en manque de sommeil, disons moins de 6h par nuit, votre organisme ne secrète pas assez de leptine donc votre appétit augmente.

.
Et puis, il y a un autre phénomène qui intervient : c’est que quand vous dormez, vous n’êtes pas en train de manger, sauf si vous êtes somnambule, mais là, à part le cadenas sur le frigo, je ne peux rien pour vous 😉 Si vous ne dormez pas assez, vous augmentez donc le temps de veille et donc le temps disponible pour manger.

.
Encore autre chose, si vous êtes en manque de sommeil, vous êtes plus fatigué donc vous faites moins d’activité physique et vous favorisez le grignotage.

.
Attention ! Car selon l’INSV, la privation de sommeil peut favoriser le diabète car cela perturbe la régulation de la glycémie.

.
Bien, maintenant voyons ce que l’on peut faire pour avoir un bon sommeil réparateur.

 

10 conseils pratiques pour améliorer son sommeil

1. L’environnement : Une chambre calme, sans pollution électromagnétique (out ordinateurs et portables !) à une température de 18°

2. Attention à la lumière car c’est dans l’obscurité que la mélatonine, l’hormone du sommeil, est sécrétée par l’épiphyse. Et c’est elle qui régule les cycles veille/sommeil

3. Réduisez la consommation de stimulants après 17H : café, thé, coca, vitamine C (ça parait évident !)

4. Levez-vous et couchez-vous à heures fixes pour retrouver un cycle de sommeil régulier (bien sûr, il peut y avoir des exceptions, il faut bien vivre 😉

5. Pratiquez une activité physique régulière. Les études prouvent qu’une activité au moins 2 à 3 fois par semaine améliore la qualité du sommeil.

6. Ayez un rituel du sommeil. Pour moi, par exemple, c’est me vider la tête des tracas quotidiens en lisant quelques pages d’un bon roman.

7. Ne ratez pas le train du sommeil. Quand vous commencez à bailler et que les paupières deviennent lourdes, il est temps de dormir.

8. L’heure du coucher dépend de l’heure du lever. En moyenne il faut compter 7 à 8h de sommeil par jour. Donc si vous vous levez à 7h, vous devez vous coucher entre 23h et minuit maximum.

9. Apprenez à vous relaxer. Prenez une position confortable, relâchez les tensions musculaires des pieds à la tête et respirez calmement. Ensuite revivez un souvenir agréable. Et laissez vous porter par ces sensations de bien-être, de détente physique et mental.

10. Évitez les repas lourds le soir car un estomac trop chargé gêne l’endormissement et en plus, un repas trop riche avant de dormir entraine une prise de poids par stockage des glucides inutilisés et formation de graisse sous la peau. Donc mangez environ 2H avant le coucher un repas léger (les sucres lents et un produit laitier favorisent l’endormissement) Voici quelques astuces pour alléger vos plats.

Et en bonus un 11ème conseil : n’oubliez pas le câlin du soir parce qu’après, on dort comme un bébé;  mais ça, c’est mon truc perso, chuttttt, je ne vous ai rien dit 😉

 

Comme nous l’avons vu, le sommeil et la gestion du poids sont étroitement liés. Mais beaucoup d’autres choses se passent quand on dort : l’organisme se repose, les muscles se détendent, la peau se réhydrate, les hormones de croissance sont sécrétées, le système immunitaire se renforce et je ne parle pas des rêves qui favorisent la mémorisation, l’équilibre psychique et la construction de la personnalité.

Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez télécharger

 

Et vous? Quel est votre rapport avec le sommeil?

Dormez vous suffisamment? Votre sommeil est-il de bonne qualité?

Quel conseil pouvez vous mettre en place pour mieux dormir?

 

Notez moi dans les commentaires ci-dessous vos trucs perso pour avoir un meilleur sommeil ?