Ce qui me surprend chez l’homme, c’est qu’il perd sa santé pour accumuler de l’argent, puis dépense cet argent pour retrouver la santé. Les hommes vivent comme s’ils n’allaient jamais mourir et meurent comme s’ils n’avaient jamais vécu Et qu’à force de penser anxieusement au futur, il oublie le présent de sorte qu’il finit par ne jamais vivre le présent. Les hommes vivent comme s’ils n’allaient jamais mourir et meurent comme s’ils n’avaient jamais vécu . Le Dalaï Lama employer-expressive Connecter vous pour lire la suit